“Je pleurais quand un jour m'a seulement encore fait pleurer”
“Je pleurais quand un jour m'a seulement encore fait pleurer”

“Euh... tu l'as déjà dit”
“Oui mais les paroles sont écrites comme ça, c'est pour le rythme, tu comprends?”
“Moi je lis : Chorando se foi quem um dia so me fez chorar”
“Oui mais je préfère chanter en français pour qu'on comprenne mieux”
“Parce que tu comprends c'que tu dis quand tu chantes Je pleurais quand un jour m'a seulement encore fait pleurer ?”
“Attends, on comprend mieux avec la suite”
“O.K. Continue”

“Pleurer était un rappel d'un amour... qu'un jour j'ai su soigner”
“On imagine pas les danseurs tortiller du cul sur des paroles aussi tristes”
“Tu peux pas comprendre si t'es pas investi de l'esprit Brésilien... Ecoute un peu ça : Le souvenir va rester avec lui où qu'il soit”
“J'ai déjà lu ça... gravé quelque part... dans un cimetière!”
“J'te jure que la suite est plus légère... ça fait: La Lambada sera un rappel de cet amour Qui pour un jour, un instant a été roi”
“J'me demande comment on peut faire un tube avec un tel charabia; heureusement que dans l'clip ça frétille du croupion”
“Obsédé! La Lambada c'est universellement connu, sais-tu que Lambada ça se dit Lambada en anglais, en italien, en espagnol, en polonais et même en allemand?”
“Ouais, sauf qu'en japonais ça se dit Lama”
“J'peux pas croire que Serge Lama l'a chanté en japonais!”
“Il a pu l'chanter à sa manière, imagine:   Viens, laisse un peu tomber tes poupées
Laisse tes livres et tes cahiers et viens danser la Lambada! C'est génial, non? en tout cas tu m'feras pas chanter ça, ça m'fout l'bourdon”
“C'est pas donné à tout le monde tu sais, c'est pas sans risques”
“Parce qu'en plus c'est risqué?”
“Tu sais pas que le mois dernier l'interprète brésilienne a été retrouvée carbonisée dans sa voiture?”
“Ça  c'que j'disais... les paroles originales c'est vachement plus chaud !”