DES PETITS RIENS :

RIEN ! Ou presque ! Je n’ai rien écrit depuis un mois ! Enfin, rien de bien, rien qui puisse mériter d’être publié ! Moins que rien même ;  Si tant est que l’on puisse faire moins que nul, des petits riens du tout, mal ficelés, jetés dans la corbeille de mon ordinatort. Trois fois rien, citait Raymond Devos, permettent déjà d’acheter quelque chose ;  Mais trois fois rien d’inspiration, moins que rien d’imagination, des idées nulles, un peu de déprime en prime et une lombalgie…Cela ne mène à rien !

Je reviens ! Mais je n’ai toujours rien à dire, rien à vous faire partager, rien !

Moi qui suis un fainéant, je fais néant, rien, nada, nothing…D’utile.

Pourtant, c’est vrai que faire ne serait-ce que des petits riens me ferait surement du bien :

Tiens ! Une petite Chanson ( écrite et composée par moi-même, c’est pas extraordinaire mais c’est mieux que rien !)

UN PETIT RIEN

Refrain :           Un petit rien, ça fait du bien

                          Des petits riens, c’est mieux que rien.

                          Un petit rien, avec amour

                          Un petit tiens, ça plait toujours

 

Ne crois pas que les plus beaux cadeaux de la terre

Feront soudain de toi un fabuleux amant

Parfois juste un baiser, donné avec tendresse,

Et un bouquet de  fleurs auront  plus de valeur.

(Refrain)

 

Oublie donc tes idées de luxe et de grandeur

Parfois juste un « je t’aime » dans le creux de l’oreille

Un mot doux susurré avec tout ton amour

Trois fois rien, quelquefois, allumera le feu

(Refrain)