“Qu'est-ce qui vous amène, ma p'tite dame?”
“Le 38, Docteur”
“38? Pas de grosse fièvre donc rien de bien grave”
“Euh... le Bus 38, Docteur”
“Je vois... celui qui passe avenue Bichat... ça tombe bien, c'est là où j'exerce...mais dites-moi tout quand même”
“Et bien Docteur, j'ai des palpitations”
“Je vois. Détendez vous et ne me dites rien”

(Silence)

“Et ensuite ma p'tite dame?”
“Vous croyez que c'est ça la fracture du myocadre, Docteur?”
“Difficile à dire en ces termes. J'ai besoin d'en savoir plus”
“Et bien j'ai eu mes premières palpitations quand Stent m'a laissée tomber”
“Vous avez perdu un stent? Mais quand est-ce qu'on vous l'avait monté?”
“Euh... il était monté tout seul, Docteur... pourtant j'habite au cinquième sans ascenseur. C'était un officier de justice anglais, je crois qu'on dit un coroner”
“Vous tombez bien! Les coronaires c'est ma spécialité ma p'tite dame... je suis coronaropathe et je peux vous dire l'âge de vos artères au jour près”
“Je demande à voir”
“J'aurai d'abord besoin de votre carte Vitale, c'est fondamental... et ensuite?”

“Après Stent je suis sortie avec un bookmaker que j'avais trouvé par internet”
“C'était quelle marque?”
“Je vous demande pardon?”
“Ce pacemaker, c'était quelle marque?”
“Euh... je vous jure que c'était un bookmaker... il s'occupait de paris comme un bookmaker quoi”
“Qu'est-ce qu'il faisait à  Paris?”
“Des courses pour le PMU”
“Je vois. Coursier pour une Unité de Médecine Préventive... vous étiez en de bonnes mains ma p'tite dame, et ensuite?”

“En bonnes mains si on veut puisqu'il m'a quittée alors j'ai cherché à me consoler avec un percussionniste”
“Pardon mais on dit perfusionniste, excusez-moi de vous reprendre”
“Oui, peut-être en tout cas je n'avais pas décroché la timbale avec celui-ci non plus”
“C'est çà... et ensuite?”
“Le suivant était obsédé par son instrument, un trombone ou quelque chose comme ça, enfin un machin qui coulissait à tout bout de champ”
“Je vois... une thrombose coulissante, un thrombus en formation...”
“Non Docteur, pas en formation, un grand orchestre symphonique, celui là-même d'où venait mon percussionniste ou plutôt comme vous disiez”
“Savez-vous que le risque de thrombose est multiplié par six si vous prenez la pilule?”
“Ah ça! Pour la prendre, je l'ai prise Docteur... alors par désespoir j'ai pris un chien mais il avait trop de poux”
“Je comprends votre désarroi. Surveiller un seul pouls c'est déjà compliqué pour nous spécialistes alors pour un patient avec plusieurs... et ensuite?”
“Je ne pouvais plus le sentir alors mes voisins me l'ont pris”
“C'est bien d'avoir des voisins serviables de nos jours et surtout équipés d'un oxymètre”
“Euh... non Docteur, ils avaient juste de l'insecticide et puis ils ont gardé le chien”
“Je vois. Avez-vous déjà essayé les bêta-bloquants?”
“Oh vous savez Docteur, des bêtas j'en ai essayé mais c'est bien ça qui me bloquait”
“Je vois. Et bien je crois pouvoir vous annoncer qu'il s'agit d'un souffle au coeur”
“Bon et bien Docteur, je vais prendre ça”
“Vous avez de la veine ma p'tite dame, je fais une promotion en ce moment sur le souffle au coeur”
“Pour une fois que j'ai de la veine, Docteur”
“Je vais donc vous prescrire du Metoprolol, de l'Aténolol, du Bisoprolol, du Céliprolol et pour être efficace j'ajoute de l'Acébutolol”
“Et vous ne craignez pas que ça fasse trop de lol?”
“Ma p'tite dame, je dis toujours à mes patients: plus il y a de lol et plus on rigole... et la blagounette est gratuite! Hi Hi”
“Euh... la... blagounette, je la prends en même temps que tous ces machins en lol?”
“Non, vous la partagerez avec votre ami, ma p'tite dame”
“C'est que... je n'ai plus de petit ami, Docteur”

(Soupir)
“Vous n'êtes pas facile à soigner ma p'tite dame. Il faudra que vous y mettiez un peu du vôtre”
“Que j'y mette un peu de mon quoi?”
“Du coeur ma p'tite dame, du coeur!”