bo01

 

Des fenêtres décorées

Par des fleurs colorées

A coté un vieux vélo

L’été frappe aux carreaux

 

Une balade dans les rues

En deux roues sans pardessus

S’ouvre à moi de belles images

Des lucarnes qui se dégagent

 

Dans ce hameau ensoleillé

Les maisons sont habillées

De fleurs odorantes de lierres grimpants

Tout ici, semble, éclatant

 

Les fenêtres s’épanouissent

Grâce aux géraniums qui y fleurissent

Et tout à coup des rires des cris joyeux

Arrivent de partout c'est délicieux

 

Dans ce village toutes les bâtisses

De jour en jour resplendissent

Dévoilant gentiment leur apparat

Ce bel été dans mon cœur restera.