Un ferronnier se languissait

soupirait à ses soupiraux

dédaignant forge et brasero

que sa voisine repoussait

 

Fou de chagrin et de douleur

entre l'enclume et le marteau

il la grillagea aussitôt

d'esses de volutes et de cœurs

 

Mais la belle ainsi que l'oiseau

en pinçant pour un damoiseau

chantait si bien au pigeonnier

 

que le plus beau des garde-corps

n'y changeait rien et plus encore

ainsi pâtit le ferronnier