Un cahier de vieux dessins

Me rappelle l’âge des tresses

L’âge où l’on n’a pas de seins

Mais le cœur plein de promesses

 

Un cahier sans fioritures

Evoque les bancs de l’école

Le col blanc à l’encolure

Et l’esprit qui caracole

 

Un cahier au petit point

Brode les leçons d’histoire

On pense au garçon du train

Qui a de si beaux yeux noirs

 

Un cahier d’arithmétique

Prend la fuite à tire d’aile

Loin des calculs hermétiques

Il butine l’asphodèle

 

Un cahier de poésie

Ecrit le bonheur d’aimer

Il a quinze ans et Lucie

Sous son charme a succombé