On me dit que tout vient à point
A qui sait attendre
J'ai su attendre
Tu es venu
Virgule,

Je ferme les yeux et mon cœur se vide
Il se vide de tous les souvenirs
La douceur de ta peau sous mes doigts qui la parcourent
La douceur de ton odeur lorsque je me cachais dans ton cou
La douceur de ton regard qui se posait sur moi
La douceur de tes lèvres quand elles m'embrassaient

Je regarde le vent et mon cœur se vide
Il se vide de toutes sensations
La sensation de t'aimer
La sensation que peu importe ce qui arrivera on le passera
La sensation de ta main qui me caresse
La sensation de ta langue qui me chatouille

Je sens le soleil et mon cœur se vide
Il se vide de toutes mes émotions
La tristesse de cette nouvelle
La tristesse de ne pouvoir rien y faire
La tristesse de ce qu'on ne connaitra pas
La tristesse de l'impossible

Je touche les draps et mon cœur se vide
Il se vide de tout espoir
Le choc de notre rencontre
Le choc de ce que je croyais ne jamais plus ressentir
Le choc d'une nouvelle perte
Le choc de la solitude

Je m'observe dans le miroir et mon cœur se vide
Il se vide de mes sourires
La douleur de s'être trompé
La douleur de ne plus jamais aimer
La douleur de se renfermer
La douleur de vivre

On me disait que tout venait à point
A qui savait attendre
J'ai su attendre
Tu es parti
Point.

tr01