On dit que j'ai le bras long, même que les deux le sont. Née à St Germain, je ne me destinais pas à une vie aussi remplie, aussi riche, ou tant de mondes seraient à mes pieds. On m'a donné le nom d'une déesse, je n'en attendais pas moins, mais cela je ne l'ai su, bien après mon parcours. J'ai même réussi à mettre des rois dans mon lit. Lorsque vous me verrez pour la première fois, comme une impression d'eau qui dort, mais méfiez vous. J'ai reçu Jeanne d'arc, un bien triste moment. Ce serait bateau que de dire que la mouche me va si bien. Il m'arrive de noyer le poisson mais sans faire le zouave. Entre mes bras longs, venez,  je vous présenterai mes flèches à toucher les nuages, le beau St Louis et dans votre coeur, il ne restera que Notre Dame. Et je finis dans un Havre de paix, mais je ne vais pas vous en faire toute une Seine.