Dans sa chambre, Terpsichórē posait.

Sa mère, Polýmnia, assistait à la séance.

" Terpi, ma chérie, tu es magnifique et ton himation ainsi drapé est du plus bel effet!

- Tu parles ! J'en ai marre de lever le bras et je déteste avoir les seins à l'air!  Pourquoi je ne pouvais pas mettre mon chiton au lieu de ce truc qui glisse en permanence et que je dois tenir ?  Et puis je t'ai déjà demandé de ne plus m'appeler Terpi. Fallait pas me donner un prénom aussi ridicule et aussi long…

- Ta servante a fort bien réussi ta coiffure et ce savant chignon te sied à ravir!

- Encore heureux ! Elle m'a presque arraché la tête pour que tous mes cheveux tiennent dans le ruban et pour finir, le chignon n'est même pas droit…

- Quelle belle idée que ces trois jolies boucles qui tombent légèrement sur ta nuque !

- C'est pas une idée, c'est juste que ces trois mèches sont trop petites pour rester dans le bandeau…!

- Je vois que tu portes sur ton bandeau le diadème que ton père t'a offert pour ton anniversaire ainsi que mon bracelet, sur le haut de ton bras. Ils sont parfaits pour la circonstance!

- Merci de me faire remarquer que je porte rarement les bijoux que vous m'offrez, toi et papa ! Sache que le diadème est lourd et que ton bracelet est trop serré: il me coupe le haut du bras droit!

- Tes boucles d'oreilles à pendeloques rendent encore plus doux ton si joli visage.

- T'aurais fait une crise si j'avais pas mis les breloques de mémé Thétis!

- Ton magnifique profil grec rendra un bel hommage à la déesse!

-  T'as toujours dit que j'avais le nez de papa mais tu dis aussi que son nez  est tordu : faudrait savoir !

- La délicate pose que tu prends avec ton bras droit est parfaite!

- STOOOOOP!"

Le cri de l'adolescente fut suivi par un profond silence, puis, au bout de quelques minutes, la jeune fille reprit, énervée :

"Tiens, c'est bizarre! T'as rien dit sur le mouvement gracieux de mon bras gauche ?

- C'est-à-dire que, mon enfant… Enfin… Il se trouve que… Voilà: j'ai demandé à Alexandre de ne sculpter que ton bras droit sur la statue que ton père veut offrir au temple d'Aphrodite.

- Alors, ça sert à quoi que je lève mon bras gauche depuis plus d'une heure ?

- Il ne sert à rien de parler davantage de ton bras gauche puisqu'il...

- Et d'abord, pourquoi mon bras gauche ne serait pas sculpté ?

- C'est que, ma Terpi chérie… mais tu as dû le remarquer… tu as le bras long !"

En entendant cela, la jeune grecque s'écria en lançant un regard effaré à sa mère :

"J'y crois pas! Les bras m'en tombent!

- Si seulement! pensa Alexandre d'Antioche. Comme cela serait plus simple!  Mais il me vient tout à coup une idée… bras gauche trop long… bracelet qui coupe le bras droit…"

 

ep01