Avec trois fois fausses notes,

Je sème la discordance

Qui m'emporte, qui m'entraine

Qui m'apaise et me fait rêver.

Branle-bas de combat au piano.

Branle-bas de combat dans ma vie.

 

Silence 

 

Serait-ce la fin d'une mesure ou d'un morceau ?

Enchainement de notes. 

Mes doigts se crispent.

Mon coeur bat plus fort.

Mon pied accélère la cadence.

Ma tête chante.

 

Silence

 

Le piano tremble, 

Le sol tremble,

Mon coeur tremble,

Mes yeux brillent,

Enchainement de rythmes,

Blanche. Noire. Blanche. Noire.

 

Silence

 

Je tape, je tape encore sur ce piano qu'est ma vie.

J'enchaine les mesures,

J'enchaine les âges.

Mes doigts s'emmêlent, 

Mes doigts glissent,

Mon coeur s'emmele.

La mélodie m'échappe.

 

Silence

 

Le rythme ralenti.

Je suffoque.

Mes yeux brillent toujours,

Les astres brillent toujours,

Mon coeur bat toujours.

Tout va bien.

 

Silence

 

Le ciel est si sombre. 

Tout comme les notes que j'effleure, 

Tout comme la tristesse qui m'effleure.

Avec trois fois fausses notes,

Je me fabrique ma force.

Je me fabrique mes rêves.

 

Silence

 

Avec trois fois fausses notes,

Je fabrique la mélodie.

Je tape, je tape, sur ce piano qu'est ma tristesse.

Je tape, je tape sur ces tristesses.

J'enchaine les mesures.

Mes larmes m'enchainent.

 

Silence

 

Tout va bien.

Voila qui est bien.

Tout va bien.

Tout

Va

Bien