Et si je vous disais tous les maux du silence
Les rêves impossibles, cette sourde impuissance
Et ma voix qui murmure comme un bateau brisé
Aux rochers de son cœur, aux espoirs contrariés.

Pause…

Et si je vous disais tous les mots du silence
Les rêves accomplis, cette sourde puissance
Et ma voix qui résonne tel la nef attendue
Aux rochers de son coeur, aux espoirs aperçus.

Et si je vous disais...
J’édifie le présent sur l’abîme passé...