C'est un matin de pluie brillante que Rosa rencontra Oscar.

C' était un horloger du Bronx, il ressuscitait les pendules

Et les mélodies arrêtées des réveil-matins détraqués

Elle étudiait la politique à l'université du coin

C'est un matin de pluie changeante 

Que ces deux là se sont connus

Il est des hasards lumineux comme des épis de soleil

 

C'est une après-midi brûlante à NewYork au mois de juillet

Que le timide Oscar osa

inviter pour une balade

Rosa aux cheveux flamboyants

Et Rosa a suivi Oscar dans Central Park bruissant de brise

il avait laissé ses horloges pour aller s'asseoir sur un banc

Elle oublia un peu ses livres

Dans le regard incandescent du réparateur de pendule

C'est une après midi brûlante

Qu'Oscar a emmené Rosa

 

C'est une nuit de pleine lune au dessus du pont de Brooklyn

Que dans sa minuscule chambre Oscar a regardé Rosa

leurs deux cœurs battaient la chamade

au son de trois cent vingt tic-tacs

Le satin de leur peau luisait aux néons des publicités

Oscar chantonna sa ballade

A la belle aux yeux étonnés

C'est une nuit de pleine lune 

Qu' Oscar et Rosa ont juré

 

Qu'ils ne se quitteraient plus jamais.

PONT