Mamido
Village de Ste Croix en Jarez    (photo : (cyclocarte)
www.saintecroixenjarez.com

 

Laissez-moi vous conter la ballade
De mes balades dans le Pilat…

Traverser les digues du Rhône
Se promener au bord des lônes
A la nuit, observer l’activité des castors
Dans leurs terriers de l’île du Beurre
Ecouter le vent souffler dans les immenses peupliers
Où nichent, par dizaines, les couples de hérons cendrés
Au ras de l’eau surprendre le vol d’un martin-pêcheur
Et ensuite seulement, prendre de la hauteur,
Grimper à travers vignes, pour contempler d’en haut,
La majesté d’un fleuve et de ses calmes eaux.

Laissez-moi vous conter la ballade
De mes ballades dans le Pilat…

Pour voir sa chapelle, grimper à St Sabin,
Sur les pentes moussues, à l’orée des sapins
Au passage, découvrir quelques champignons…
Puis, dans les eaux chantantes d’un petit « rigolon »,
Apercevoir, fuyante, l’ombre d’un beau poisson.
Une truite, sans doute, que l’on viendra pêcher
Le lendemain matin, en toute tranquillité.
Enfin, le soir venu, redescendre à Véranne
Pour boire l’apéro, au frais, sous les platanes,
Au cœur du village, sur la petite place,
Où les gens se rassemblent, sur la terrasse
De l’unique café, tenu par deux copines,
Qui distribuent gaiement les bières et les chopines.

Laissez-moi vous conter la ballade
De mes balades dans le Pilat…

Du fond de la vallée, partir de Rive de Gier,
Suivre le Couzon et longer le barrage,
Pour monter jusqu’à Sainte Croix en Jarez,
Un ancien monastère transformé en village.
Après avoir musé au cœur de la chartreuse,
S’être laissé glisser du col de Pavezin,
Aller faire le marché, le samedi matin,
Sur la place des Croix, dans le vieux Pélussin,
Pour finir à Chavanay ou bien à Condrieu,
Le vin de par là-bas y est si merveilleux !

Je pourrais continuer sans fin la ballade
De mes innombrables balades dans le Pilat…
… Mais, pour cette fois,  je vais m’arrêter là !