Il coince, il est plein
Si chargé, si encombré
Le tiroir de ma tête !

Impossible de le refermer.
Retirer une idée.
La mettre de côté.

Classer par ordre de priorité.
Tenter juste d’organiser.
Entreprendre une avancée.

Attention pas trop vite
Au risque de faire le vide.

Puis finalement se dire
Quel joyeux fouillis
C'est si bon de se perdre
Dans cette douce folie.