Je rêve éveillé à un monde qui offrirait autre chose à ses enfants, que cette planète affolée exsangue étouffant sous les gaz polluants, et qui nourrit ses enfants à la chimiothérapie pour endiguer les maladies dites environnementales qui deviennent banales. Centre de soins qui rajeunit ses couloirs blafards à coup de rires rauques et de langage djeunes aux crânes blancs et aux yeux creusés, MP3 sur les oreilles se balançant au rythme des sonnettes des perfusions vides à remplacer. Vite sortir de là, pour retourner dans la vraie vie qui rend malade, téléphone portable et Mac Donald, ondes et coca pour faire passer les nausées en attendant le prochain TEPscan, merveilleuse médecine nucléaire qui identifie le mal à coup de radiation au fluor 18.

Je rêve éveillé à un monde qui serait prêt à se passer de son téléphone portable, du wifi de son ordinateur, des télécommandes en tout genre, de son GPS relié par satellite, sans parler de la cuisine micro-ondes, où les géobiologues seraient reconnus, où la médecine chinoise aurait sa place.

Je rêve éveillé à un monde où chacun redeviendrait jardinier et éleveur, où tout un chacun n’aurait pas peur des sacrifices qui l’attendent.

Je rêve éveillé… ha non je m’étais endormi…

Quoi ?

Oui je crois que j’ai fait un cauchemar ! Brrr froid dans le dos ! Tiens j’vais me chercher un coca dans le frigo !