Derrière le petit portillon, mon rêve secret, un jardinet
Un jardinet, avec un puits, avec lequel, avec parcimonie
J’arrose les légumes que je mange, les légumes qui me font vivre

 

Salades de toutes les saisons et de tous les régions du monde
Persil et autres herbes épices, navets d’Auvergne, carottes, poireaux

Et puis des arbres et arbustes, pour les fruits et noix, pour les noisettes

 

Mûres, framboises, abricots, cerises, noix noisettes
Que je cueille, que je recueille, que je goûte
Avec elle, qui est venue me voir, vêtue de sa petite robe

 

Elle que mes tendres mains caressent, sous la robe
Elle que je déguste, douce et juteuse
A la dérobée des regards, derrière mes arbres