Ce matin je réfléchissais au bord de la A4 - pas l'autoroute mais ma page blanche - et j'ai soudain eu peur qu'elle ne reste vierge[1].
Il faut dire que le nouveau Défi était salé avec des mots à rallonge qui m'ont toujours horrifié[2] surtout quand on ne sait pas ce qu'ils recouvrent.
Sentant l'angoisse me paralyser totalement et m'entraîner vers la folie je dois voir un médecin au plus tôt.
Je prends vite fait une cinquième douche[3] et je file à toutes jambes en évitant surtout les pistes cyclables[4].
Je ne sais pas comment je suis arrivé dans ce couloir sombre avec ces deux autres types et l'idée de devoir attendre debout m'anéantit[5], d'autant qu'il règne ici une chaleur à vomir[6].
Une porte s'ouvre comme celle d'un four en fusion et je me sens rougir[9] jusqu'à la liquéfaction; il faut dire que ce docteur est une docteur ou plutôt une créature déguisée en docteur mais sans déguisement, ou alors juste une perruque rousse. 
Elle pousse le patient suivant dans son antre en nous gratifiant d'un savant déhanché.
Le type devant moi a une drôle de bosse à son pantalon, j'ai toujours eu horreur de ça[11], même sur moi!
L'autre ressort très vite - une affection bénigne sans doute - et quand la docteur et son déhanché a disparu à nouveau, je me retrouve seul dans le noir avec mon angoisse[12]. J'ai jamais aimé les minuteries qui s'éteignent trop vite mais je ne sais pas si ça porte un nom.
Dans cinq minutes ça sera mon tour et j'ai déjà peur d'avoir mal[13]. C'est mon sang qui coule comme ça?
Non, j'entends un bruit de lavabo... je pourrai peut-être reprendre une sixième douche?
Et après?  Elle va surement se servir un coup à boire. J'aime pas l'ivresse[10], depuis tout petit j'ai jamais aimé les bouteilles[7], surtout pas le champagne et le bruit d'explosion du bouchon[8]. Pan!
C'est la porte qui s'ouvre. "T'es mon dernier, coco".
Elle me fait entrer et soudain j'ai peur de tout[14], de son sourire carnassier, de ses gros seins mais elle s'en fout vu qu'elle est déjà sur le dos à griffonner un sudoku! J'aime pas le sudoku, peur de pas réussir... je dois faire une sudokuphobie.
Dans la grande glace au plafond il y a un type qui a la même tronche que moi, j'ai peur de lui, j'ai peur de moi[15].
Alors je fuis, je dévale l'escalier, poursuivi par le rire de la grande rousse et je déboule dans la rue comme un fou.
J'ai même peur d'avoir peur[16] de pas avoir vu arriver le vélo...

Ici les infirmières sont aux petits soins et je suis bien traité même si j'ai peur des femmes[17].
Si j'osais j'écrirais mon aventure, mais quand on fait de la graphophobie comme moi, on n'a pas le droit.

[17]Gynéphobie
[3]Automysophobie
[16]Phobophobie
[11]Ithyphallophobie
[4]Bitrochosphobie
[2]Hippopotomonstrosesquipedaliophobie
[1]Leucosélophobie
[14]Pantophobie
[9]Éreutophobie
[12]Kénophobie
[7]uticulaphobie
[8]Placomusophobie
[5]Stasophobie
[15]Suiphobie
[13]Algophobie
[10]Ethylophobie
[6]Émétophobie