« Soyez très prudent, mon cher Sancho, nos adversaires sont dangereux et très déterminés, ne prenez pas de risques inutiles et n’hésitez pas à appeler du renfort en cas de besoin, prenez garde à ne pas être suivi, nous nous retrouverons de l’autre côté du ruisseau à la tombée de la nuit »

Je suis Pablo Pendergast, inspecteur du bureau fédéral d’investigations félines, nous planquons depuis 3 jours déjà dans le salon de Tante Irène, qui ne se doute pas que Fifi, le pit-bull du voisin est à la tête d’une secte vaudoue pratiquant le sacrifice des chatons pour invoquer leurs dieux sanglants. Tante Irène aimerait me voir sortir par ce beau temps, elle essaie de me distraire avec une petite balle et des biscuits. Mais ne croyez pas que tante Irène ait été achetée par la secte, dont elle ignore tout, simplement, elle ne sait rien de ma vie secrète, elle croit que Sancho est mon compagnon de jeu simplement, alors qu’il est mon coéquipier et accessoirement lieutenant du secteur félin du NYPD. Nous avons déjà élucidé de nombreux mystères qui échappent totalement à nos amis humains, qui ne se doutent pas que la criminalité touche aussi les animaux… et tout particulièrement les chiens, qui sont des créatures souvent dangereuses.

Donc, comme je vous le disais, avec mon ami et complice le lieutenant Sancho d’Agosta, nous sommes sur la piste d’une secte vaudoue. Nous avons collecté des renseignements sur la disparition mystérieuse de nombreux chatons et toutes les pistes nous mènent à la grange délabrée de notre voisin où plus personne ne va, sinon le terrible Fifi et ses amis.

Ce soir, ce sera la pleine lune, jour de célébration de cette maudite secte. Nous devons les arrêter à temps sans quoi de pauvres chatons innocents seront encore sacrifiés.

Je vous laisse, je dois m’assurer que le dispositif est en place et que mes chats sont prêts à intervenir. Ma troupe est composée en partie de jeunes intrépides, peu disposés à écouter les consignes de sécurité, je dois aller les briefer pour éviter un bain de sang, de notre sang du moins…

Contrairement à ce que croit Tante Irène, je ne fais pas que dormir et rêvasser, la vie d’un inspecteur du FBI n’est pas une sinécure, mais une suite d’aventures palpitantes.

Dommage que je ne puisse pas partager ma vie secrète avec elle, ça la changerait de ses polars habituels. C’est quand même le comble pour une lectrice de polar, non ? Partager sa vie avec un inspecteur du FBI et un lieutenant du NYPD et ne pas le savoir !