C'est vraiment la foule dans le magasin de bricolage !

Mon unique achat - une superbe pierre à aiguiser - sous le bras, je me présente à la caisse .

La charmante vieille dame qui me précède étale ses nombreux achats sur le comptoir.
Se tournant vers moi : elle déclare : «  passez donc devant moi, vous n'avez qu'un … »

Ce à quoi je rétorque : «  Chère Madame, si j'avais voulu me trouver devant vous, je vous aurais fauchée, plus tôt ! »

Sa tête ! … raide morte de stupéfaction.
Mon immense cape noire, ma faux, mes grands doigts squelettiques ont toujours cet effet refroidissant.

Pourquoi aurais-je des remords ?! ...