Quand as-tu commencé à mentir à cacher la vérité à tourner en bourrique tout ce dont je m’aperçois .les cendres se mêlent à ta fantaisie du moment.

Ma mémoire ne retient plus rien de ce présent qui chavire.

Cesses donc de tourner autour de ce pot.

Ma chambre donne sur la mer et toi qui cherche à dissiper mon attention. .

Front posé contre la vitre j’écoute ton charivari, et tes scénarios de départ.

Le sang monte dans mes oreilles et je n’ose pas pleurer mon désarroi.

Je voudrai que tu parles en polonais, en russe ou en yiddish plutôt que de tourner autour du pot .

Tu te moques du monde sans que le monde s’en aperçoive

Que dis tus ,ta fièvre est passée. La vie t’a dégrisé. Tu restes ici

Je le vois bien tu tournes autour du pot.

Mon rire de chèvre remplit la pièce.je crois que je vais tourner autour du pot .