07 août 2010

En GARE des défis de l'été -5- ...

DSCF3779Le train postal a transporté jusqu'au Défi du Samedi les envois de :

KatyL (défi #6) ; MAP (défi #100) ; Fafa (défi #32) ; Joye (défi #9) ; Joe Krapov (défi #1) ; Venise (défi #58) ; 32Octobre (défi #10) ; Vegas sur sarthe (défi #11) ; Lorraine (défi #88) ; Zigmund (défi #2) ; Tiniak (défi #109) ; Walrus (défi #113) ; Adrienne (défi #16) ; Poupoune (défi #10) ;

Posté par MAPNANCY à 00:02 - Commentaires [17] - Permalien [#]


lieu commun des mortels (Poupoune)

Alors par là c’est joli, mais c’est plein soleil et là, ça va qu’il fait pas très beau, mais je te garantis que quand ça cogne c’est l’enfer ! Ha ha… L’enfer… Ouais, plutôt à l’ombre, hein ? C’est toi qui choisis, c’est ton cadeau, mais à ta place… Allez, oui, viens de ce côté. Bon… On va s’éloigner un peu des grandes allées, ce sera plus tranquille… Alors, t’es plutôt quel genre, toi ? Discret, hein ? C’est pas trop ton truc le clinquant et le démesuré, j’me trompe ? Ha ha… ben t’es pas bavard, hein ?... Mais va falloir choisir, quand même, c’est important, non ?... Ah ! Ça, qu’est-ce que t’en penses ? A mon avis, ça doit être un peu au soleil le matin, bien abrité aux heures chaudes… et c’est joli, non ? Sobre, élégant… Hm ?... T’aimes pas, c’est ça ? Trop sombre ? Mais le coin est bien, hein ? Ça te va par ici ? Oui ?... Ecoute, moi c’est pour être agréable que je fais ça, mais si vraiment t’en as rien à foutre je perds plus mon temps !... Bon. On va quand même pas se fâcher, hein… Allez. Tiens, là, regarde ! C’est bien ça, non ? Simple, mais mignon… clair. Le voisinage a l’air calme… apparemment y a pas trop de monde qui vient jusque là… Alors, qu’est-ce t’en dis ? C’est bien, non ? T’as qu’à dire et c’est à toi, hein ?... Et puis fais voir le nom… Cool ! C’est pas un nom de fille, Ha ha ! C’est aussi bien, hein ?... Bon, t’as décidé de faire la gueule jusqu’au bout ?... Ah tu m’emmerdes, tiens ! Tu mérites pas le mal que j’me donne pour te faire plaisir ! Allez, c’est cadeau, va. C’est ici chez toi, pauvre type. Ta dernière demeure. Creuse, qu’on en finisse.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

Ceci n’est pas une blague belge (Adrienne Magritte)

Défi n°16 (22 juin 2008) proposé par Teb : Serez-vous capables de truffer votre texte (sur la réalité quotidienne) de la répétition d'une même phrase ?

 

Il leur faut du pain même avec leurs frites

Ils sont fous ces Français !

et ils mangent des frites avec de la moutarde

Ils sont fous ces Français !

Pour la douche ils demandent une serviette

Ils sont fous ces Français !

et pour la vaisselle un torchon[1]

Ils sont fous ces Français !

Ils mettent la Wallonie au nord et la Flandre au sud et savent à peine nommer deux ou trois villes mais ils me demandent d’où je suis en Belgique

Ils sont fous ces Français !

Quand je leur dis « Bétauvenne ? » ou « Philippe Air Vaigue[2] ? » ils me répondent que c’est un grand honneur que l’on fait aux étrangers de prononcer leur nom à la française

Ils sont fous ces Français !

Ils me disent « on dirait pas qu’t’es Belge, t’as pas l’accent » parce qu’ils pensent qu’on parle tous comme Coluche, non mais dites une fois !

Ils sont fous ces Français !

Ils se gondolent avec des blagues belges mais m’assurent qu’ils nous aiment bien, « on a beaucoup de sympathie pour les Belges »

Ils sont fous ces Français !

 

Signé Adrienne, qui a eu du mal cet été à supporter les blagues belges qu’on racontait derrière son dos mais qu’elle entendait quand même !

et allez donc voir ce qu'en pense Philippe Geluck: http://www.kletandko.be/images/stories/a6/KK180-Philippe-Geluck.jpg

Sans rancune?

 

sourireadri2 

                           

 

 


 

[1] Chez nous la serviette c’est pour se frotter la bouche et le torchon pour frotter par terre sourireadri1

 

[2] Philippe Herreweghe http://www.collegiumvocale.com/fr/biografiephilippeherreweghe.php

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

Ça barde ! (Walrus)

Bien sûr qu’ils ne se tiennent pas par la main !
Se donne-t-on la main lorsqu’on se dispute ?
Comment... vous n’avez pas le son ?  Faudra moderniser votre ordi, hein !
Bon, je transcris :

- J’ai mal aux pieds !
- T’avais qu’à rester à la maison ! Et j' t’avais dit de mettre des baskets. Mais non, faut toujours que tu fasses ta mijaurée et t’as mis tes souliers neufs pour marcher dans les bois. Comme si t’allais y rencontrer le prince Charmant !

- C’est bien là que maman a rencontré papa...
- Ouais ! Et elle a vu le loup ! ... Enfin c’est ce qu’y en a qui disent !
- Y a des loups dans les bois ? Dans celui-ci aussi ?
- C’est façon de dire, t’es trop jeune pour comprendre. Et active, j’vais pas t’porter non plus!

Ils ont tourné le coin, le son est perdu...

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

Colle & Question (Tiniak)

- Tu écris comme ça tous les jours ?
- Ben oui.
- Parce que tu t'ennuies ?
- Non, au contraire.
- Parce que quoi, alors ?
- Parce que sinon, je suis mort.
- Tu veux dire que tu en vis ? d'écrire comme ça ?
- Euh, oui. J'en vis. C'est exactement ça, oui.
- Tu en vis bien alors, au moins ?
- J'en vis... des vertes et des pas mûres... et ça me fait des confitures.
- Ah, bon ? Tu les manges ?
- Un peu, je les donne à goûter aussi.
- À qui ? Je ne vois jamais personne, ici.
- À qui passe au moment propice... ou par hasard - ce qui revient au même. Le plus souvent sans laisser de traces, juste un regard, du bout de la langue.
- Elles ont quel goût, tes confitures ?
- J'en ai au goudron ramolli
  d'autres aux puissantes saumures
  J'en ai avec des grains de rire
  d'autres au goût de déjà vu
  J'en ai des sucrées d'insouciance
  d'autres moisissent lentement
  J'en ai même d'inadvertance
  (mes préférées, bon an, mal an)
  J'en ai faites de branches d'arbres
  pleines d'oiseaux et d'écureuils
  J'en ai aux langoureux palabres
  à la cire, à la larme, à l'œil...
- À l'œil ? Bah ! Tu les manges avec quoi ?
- C'est vrai, j'en mange un petit peu
  avec une tisane à l'ombre
  avec un sandwich audacieux
  cuisse ferme et concombre...
J'en prends si m'en prennent l'envie, l'humeur
  parfois sur des tartines au beurre
  quelque fois même pour mon bain
(j'y trempe mon savon hautain, pour l'adoucir)
...mai, si tu veux savoir, je vais te dire :
je commence une collection qui sera d'une autre nature.
- Donc, tu arrêtes l'écriture ?
- Non pas, les confitures, oui.
- Et alors, quoi ?
- Je collectionne les mots dits.

- ... Fiou ! Eh ben, t'es pas couché !
- Non, mais toi, oui; bonne nuit.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :


Entourloupette (Zigmund)

Vautré  sur la carpette
Me vl’a un peu pompette
Le joueur de trompette.
M’ a chouré ma choupette
Ce nullard, cette lopette
Qu’a même pas une pepette
L’a laissé sa jupette
Et aussi sa houpette
Adieu les galipettes
Tintin pour mes roupettes.

 

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

VERT ! (Lorraine)

Ce petit homme vert qui s’en va dans la plaine,

Descend d’un engin vert qui l’a posé sur l’herbe.

Il fait vert, se dit-il, c’est la couleur que j’aime

Allons voir si l’étang est de ce vert superbe!

 

En cet après-midi l’être vert s’achemine

Vers les verts horizons qu’il découvre aujourd’hui

Le vert, c’est bien connu, n’a pas très bonne mine

Un peu de rose aux joues fait un vert attendri

 

Sur les toits d’alentour son regard vert se pose

“Tiens, dit-il, il a plu!”, j’ai mon parapluie vert”

Il l’ouvre, et tous deux dans la brume morose

Disparaissent à jamais dans un autre univers.

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

Défis de l'été -5-‏ (Vegas sur sarthe)

Si vous vous êtes jamais réveillé un matin en sachant plus qui vous êtes, je souhaite pas qu'ça vous arrive.

J'ai ouvert l'autre oeil mais c'est comme avec le premier... la chambre est aussi grande que la salle du café chez Bébert, en moins crade et mieux rangée avec au plafond plein de grosses roulures et un ventilo qui ronronne comme Mimine, le greffier d'ma frangine.
A gauche y'a un édredon, enfin un gros oreiller qui pue le parfum avec comme un ticket d'pressing dessus sauf que ça dit:
"Je t'ai laissé dormir
Bertignac est passé me prendre pour me montrer la maquette
Repose-toi, tu en as besoin Chouchou
Carlita"
En tout cas j'ai dormi avec une meuf, enfin j'espère que c'était une meuf! Je balaie cette idée folle et la mêche rebelle qui coupe cette chambre en deux: à gauche l'édredon de Carlita ou Carlito... non c'est bien Carlita, et à droite un chevet avec une grosse loupiotte, un bouquin sur l'arène Margot, un talkie-walkie ou un walkie-talkie, vu que j'sais pas comment l'prendre, et une grosse tocante vachement lourde qui dit onze heures vingt deux minutes avec des secondes qui donnent le tournis comme si j'avais pas assez mal à la tronche.
C'est une... Solex, je savais pas que Solex faisait des montres!
Ou bien j'ai pioncé à la place d'un autre gonze, ou bien j'suis pas celui que j'suis passeque d'habitude je suis...
D'habitude y'a une salle de bains avec une pharmacie et des cachetons pour les retours de soirées Vodka-caramel chez Bébert mais là, je sens qu'c'est du lourd, du zarbi...
Je suis... comment qu'y disaient les potes du billard à Bébert? Ah oui... un sacré queutard!
Ca m'avance pas mais je sens que si j'descends du pieu ça va m'revenir!
J'ai les panards qui s'enfoncent dans la moquette jusqu'aux chevilles mais comme elle me regarde bizarrement en couinant et en dressant les oreilles, je m'dis qu'c'est une moquette labrador; elle se dégage, c'est une femelle et m'emmène vers la salle de bains ou plutôt le laboratoire où m'attendent un bidet en jonc massif, des mules ridicules taille 38 et des tonnes de médocs, de quoi soigner tous les clients du PMU à Bébert!
Je tends la main vers une boîte de paracétamol quand la caverne d'Ali Baba se met à jaqueter!
"Paracétamol acétaminophène... cinq cent milligrammes ou un gramme?"
Euh... Bonjour...
La caverne aux médocs a la même voix que la gonzesse des annonces à Roissy.
"Mal de dos, arthrose ou dysménorrhée?"
Mal de bugne ma jolie, ça s'voit pas?
"Pas d'hépatite, asthme ou maladie du foie?"
J't'en pose des questions, moi? Oui j'en ai une de question... Qui je suis, moi?

J'attends la réponse pendant que le labrador se mord la queue et comme rien ne vient je pique vite fait la boîte d'acétaminotruc et je retourne au pieu... c'est encore là que j'suis le mieux pour réfléchir.
Après tout quand la Carlita aura lâché son maquettiste elle reviendra bien m'expliquer qui je suis.
Par la grande baie vitreuse je vois passer au dehors des limousines noires avec des cocardes et des p'tits drapeaux... on doit être le quatorze juillet.   

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

contribution défi samedi n° 10 (32Octobre)

32781
32782

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

contribution défi samedi 58‏ (Venise)

venise78

Posté par Walrus à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :