Employer son temps, même en été, c’est tentant pour ne pas dire reposant.

 

Les maux de Flo et Olivier, les chaînes et défis…, il y eut quelques moments pour le dire…au moins cents dans mes souvenirs.

 

Quelques uns se sont égarés ou arrêtés à la gare du Nord pas très loin d’un Paris criminel qui guettait (à en foutre les foies…presque).

 

(Flo /Elle)/ (moi/je) : « Je goûte peut-être mon dernier été dans le Nord. Dès Août, je vivrai le choc thermique et les bassins du Sud » /…/ Olivier l’a mise K.O. « Elle » = « l’ »/…/. Un temps de repos est nécessaire pour rebondir et attaquer le deuxième round…

 

Nous nous sommes un jour, toutes et tous plongé-e-s dans des histoires héroïques, avec notre personnage à moins que ce ne soit dans un Océans, l’air au vent, libre de toute contrainte, à explorer des coins autrefois oubliés, des coins fraîcheurs comme cette grotte  que cachait la forêt luxuriante contemplée.

 

Surtout si l’été est chaud !

 

« Allo Cité

Allume c’t’été

Altruisme Si chaud

Alter si gros

Alerte Cigalles

Alphonse s’y gare »

 

Défis #1 ; #3 ;# 101 ( ;-)