Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Le défi du samedi
Visiteurs
Depuis la création 1 051 173
Derniers commentaires
Archives
12 juin 2010

Dé... Déé... Dééé... Dégrafe ! (Walrus)

willem... Ai-je réussi à articuler alors que ma tronche prenait déjà des reflets d'améthyste.
Mais elle est sourde, ma parole !
Elle a des sablières au fond de ses esgourdes.
Bon dieu, je crois jouer dans un remake des seins de glace.
C’est minéral, la glace ?
Y a à boire et à manger me direz-vous.
À quoi on pense quand même « in articulo mortis ».
Tandis que mille petits diamants brillent sous mes paupières closes et que les rubis des pétéchies constellent la peau de mon visage, je pense à ce crétin de Baudelaire et à sa géante.
T’en foutrai, moi des « à l’ombre de ses seins » .
Y manque pas d’air le salaud, tandis que moi…
Dégrafe, bordel !
J’essaie de crier mais je peux juste penser, j’ai le gosier comme passé à l’émeri.
Et l’autre qui continue à essayer de faire entrer deux Mont Blanc dans de ridicules bonnets E.
Et côté douceur, je te dis pas, y sont en granit ses roberts.
Je vais finir broyé dans une faille et j’suis même pas alpiniste.
Non, pas penser « t’avais qu’à pas grimper si t’es pas alpiniste »
Si j’ris, je meurs ! J’suis pas dans la mélasse, ou le bitume, c’est pareil, ça poisse.
Remarque, si j’ris pas, je meurs aussi.
Alors… mouaaaarf !

Publicité
Commentaires
G
Quel suspens. difficile de rester de glace devant un texte pareil ;)
Répondre
W
Merci KatyL et Fafa.
Répondre
F
Juste excellent !
Répondre
K
le sommet est atteint de l'humour,même si pas alpiniste! plutôt drôle<br /> et en effet cela colle bien à la photo!
Répondre
W
C'est que je vis depuis soixante-huit ans dans la croyance que Zorro est un homme, rsylvie.<br /> Pourtant, Dieu sait si j'ai placé, et continue à le faire, tous mes espoirs dans les femmes.
Répondre
R
je ne sais pourquoi, mais vous ne semblez pas croire en ce fait !
Répondre
W
Bien sûr rsylvie, comme le Zorro de Joe.
Répondre
R
je trouve cela trés drole !<br /> <br /> pst... pas d'inquiétude <br /> je serais arrivée juste au moment fatidique,<br /> pour qu'il n'y ait pas d'accident !
Répondre
W
Cela prouve que vous avez une bonne vue, Venise. Merci pour cette comparaison flatteuse !
Répondre
V
c'est de l'Audiard tout craché je vois la scène dans la grande sauterelle!
Répondre
W
Merci de votre approbation, Kate.
Répondre
K
"Dégrafe" : parfait résumé de la situation où le narrateur s'est aimablement confondu avec le malheureux personnage masculin ! Fort et formidable !
Répondre
W
On a le point de vue qu'on peut, cher Zigmund. Merci.
Répondre
W
Merci, Adrienne, de ne pas me coller une cote d'exclusion !
Répondre
Z
br...br... bravo !<br /> le point de vue du sub claquant excellent !
Répondre
A
ça cadre parfaitement avec le dessin, Walrus!
Répondre
W
Que veux-tu, MAP, on ne choisit pas souvent sa mort !<br /> À force de prétendre mourir d'amour, la mort peut vous prendre au mot...
Répondre
W
Vous avez parfaitement raison, Papistache, sauf que vingt langues, c'est un peu beaucoup. Pour l'écriture aussi vous avez raison, je n'écris que comme cela, porté par le texte.<br /> <br /> Vous pouvez, TataBéa, vous pouvez, la mort fait partie de la vie.
Répondre
M
Ah la référence à Baudelaire ! Extra !<br /> De l'air, de l'air ... <br /> Deux "Mont Blanc" qui ne font pas dans la crème mais dans le crime !!!<br /> Drôle de trépas !!!
Répondre
T
Ah ! Quel régal cette agonie ! Walrus nous aurions pu faire un duo : une vision extérieure et un récit vécu.. hum si je peux dire ! Merci pour le rire !
Répondre
P
J'aime bien ce texte, on y sent la culture de l'auteur posée là avec humour et un brin de désenchantement, comme le constat un peu amer du polyglotte qui crie à l'aide en vingt langues et se noie faute d'avoir jamais appris à nager.<br /> <br /> Comment en suis-je arrivé là ? Je ne sais. Je me suis laissé porter par le texte.
Répondre
W
Peux pas dire, Vegas, j'étais déjà mort, alors...<br /> <br /> Et ça vous fait rire peut-être, rsylvie ?<br /> <br /> Ouais, Joe, à force de creuser...<br /> Pour Deezer, il autorise l'écoute de Sttellla parce que je suis belge (et que je les ai bien connus à leurs débuts), mais pas cet extrait-ci.
Répondre
J
Diantre ! C'est drôlement dangereux la Spell-éologie !<br /> http://www.deezer.com/listen-2159036
Répondre
R
réaliste<br /> trés intense.... on s'y croirait.<br /> enfin, on vous y voit bien, quoi !
Répondre
V
Tu as encore bien de la chance! Miss Mont Blanc ne t'a pas traîné jusqu'à la fenêtre ouverte, toi...
Répondre
Newsletter
Publicité
Le défi du samedi
Publicité