Mademoiselle Sourire

Mademoiselle Zie du Soleil
1, avenue de la pluie
1190  Capitale grise
Le plat pays

Capitale du plat pays, tout gris, le 02/12/2009

A l’attention de M. Van Rompuy

Monsieur Van Rompuy,

J’ai suivi de près votre accession à la Présidence de l’Europe, heureuse qu’enfin on s’intéresse au problème récurrent du chômage et que quelqu’un propose de nouvelles perspectives aux demandeurs d’emploi, dont je fais malheureusement parti. J’applaudis des deux mains votre volonté de déployer un panel de métiers tournés davantage vers l'aspect social au vu d’une certaine morosité persistante dans ces temps de crise.

Je suis sociable et dynamique. J’ai participé activement à toutes sortes d'activités bénévoles telles que : animatrice de groupes d’enfants au sein du mouvement scout, puis dans le cadre d’activités manuelles pour adultes. Tout cela dans une ambiance chaleureuse et agréable. Je suis très organisée, de part mon métier d’assistante et j’aime le contact. Je dois dire que j’ai connu le fait de se morfondre dans un bureau quasiment toute la journée sans voir personne et cela, n'est plus pour moi ! J'ai vu, j'ai vaincu !

L’empathie est une de mes profondes qualités et je rêve de trouver une activité permettant d’utiliser cette fibre. Je souhaite venir en aide aux gens, mettre un peu de gaieté dans leur morosité quotidienne et leur offrir un peu de chaleur. Durant la formation de secrétariat que j’ai suivi pendant 2 ans, notre professeur qui nous enseignait la communication avait insisté sur une chose fondamentale : « Mettez du sourire dans votre voix ». Ce qui est sûr c'est que je n'en manque pas et le donner aux autres, tel est mon avenir !

N’hésitez pas à regarder les pages qui suivent afin de vous familiariser avec mon parcours relativement tarabiscoté. Trouver son avenir dans l'ancienne Europe n'était pas chose aisée. Peut-être que cela va changer ? J'ai bon espoir...

Sachez que je me tiens à votre disposition pour vous exposer plus avant la teneur de mes motivations. Mais n’oubliez pas, mon sourire peut faire la différence !

Bien à vous,

Zie