Cher Herman Van Rompuy, cher ami

Je saisis l'opportunité que me fournit la Saint-Nicolas et qui représente pour moi un vrai jour de fête, pour vous adresser ma cariculure vitale.

Depuis tout petit et jusqu'à ce jour c'est à dire encore petit, j'ai toujours aimé embrasser... aussi me permettrez-vous de le faire une fois de plus dans cette carrière où, qui l'eut cru, j'ai crû dans un corps beau quand tant d'autres croissent.

Je ne suis pas peu fier de pouvoir mettre à la fois en avant et ci-dessous les qualités indispensables à ce petit job quinquennal.
Fort d'avoir sur-développé ces qualités dont n'ont pas su faire preuve bien des amateurs tombés dans l'oubli, souffrez en silence que je les rappelle ici :

C hercheur de midi à quatorze heures
U topiste aux étoiles
R ésorbeur de fil à couper
R epreneur de poil de la bête
I dentiteur national convaincu
C opieur-Colleur averti
U rgentiste diplômé option Karcher
L anceur de pierre dans la mare
U ltramoderne solitaire 
M énageur de chèvre et de chou

V ieux singe faiseur de grimaces
I nspecteur de travaux ni faits ni à faire
T ireur à quatre épingles
A près moi le déluge
E mbauchez-moi... et vous croîtrez avec moi