Je me regarde et ne te vois plus.

Mes yeux se sont éteints de ne plus s’accrocher aux tiens.
Ma peau s’est ternie de ne plus frémir sous tes caresses.
Mes lèvres ont fané de ne plus recevoir tes baisers.

Reviens-moi vite : tu me vas si bien au tain…