C’était une belle voiture, je pouvais passer des heures à son volant, j’aimais sa carrosserie, les longs voyages fait avec. Combien de tours du monde ? Elle volait s’il le fallait, elle traversait les mers, les forêts, les montagnes, les routes du désert et la neige du pôle Nord. Je l’ai aimé ma voiture quand j’étais petit, les grands, eux n’y voyaient qu’un vulgaire rocher, ce n’est pas marrant les grands…

----------------------------------------

Il ne voyait plus qu’une garce, une traînée, une putain, et bien d’autre chose encore, il disait qu’elle était moche, mal fagotée, sans goût. Ce n’était que son ex-femme. Moi je la trouvais très belle, raffinée bien habillée, un brin magique, mais oserais-je lui dire que maintenant c’est ma fiancée ?