13 juin 2009

ATTRITION (Joye)


 

Au moment où le réveil a sonné, j'ai regretté d'avoir accepté ce voyage.

Au moment où le réveil a sonné, j'ai regretté d'avoir accepté.

Au moment où le réveil a sonné, j'ai regretté.

Au moment où le réveil a sonné.

Au moment.

 

Comme ça, je m’en allais vers un autre pays, où je ne connaissais personne, loin de tout.

Comme ça. je m’en allais vers un autre pays, où je ne connaissais personne.

Comme ça, je m’en allais vers un autre pays.

Comme ça, je m’en allais.

Comme ça.

 

Éperdument, je t’avais demandé de m’accompagner, mais sans une larme, tu m’as refusé.

Éperdument, je t’avais demandé de m’accompagner, mais sans une larme.

Éperdument, je t’avais demandé de m’accompagner.

Éperdument, je t’avais demandé.

Éperdument.

 

Et voilà que nous avons enterré tout notre amour, notre vie à deux, notre passion.

Et voilà que nous avons enterré tout notre amour, notre vie à deux.

Et voilà que nous avons enterré tout notre amour.

Et voilà que nous avons enterré tout.

Et voilà.

 

C’est ainsi que j’ai appris à vivre ma vie jour par jour, moment par moment.

C’est ainsi que j’ai appris à vivre ma vie.

C’est ainsi que j’ai appris à vivre.

C’est ainsi que j’ai appris.

C’est ainsi.

 

Posté par Walrus à 17:01 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags :


Au revoir

Comme certains d'entre vous le savent, j'ai des projets personnels qui me prennent de plus en plus de temps.
Tellement de temps, hélas, que je ne peux plus assurer mon rôle ici.
Je 'prends ma retraite' des défis...
Bien sûr, je repasserai, commenter et participer. Mais beaucoup moins qu'avant, j'en ai peur.

Je suis néanmoins très heureuse d'avoir pu faire ce bout de chemin avec vous. Vous m'avez tous et toutes épatée avec vos textes et vos créations, et grâce à vous, je peux assurément dire que les défis ont encore une longue vie devant eux.

Merci, et grosses bises à tous.

Posté par Janeczka à 09:01 - - Commentaires [46] - Permalien [#]

Consigne #65

Cette semaine, une consigne 'convenue' mais dont vous saurez sans aucun doute tirer le meilleur parti: utiliser un incipit (où vous voulez dans votre texte).

Je vous propose l'incipit suivant:

"Au moment où le réveil a sonné, j'ai regretté d'avoir accepté ce voyage."  (La fascination du pire, de Florian Zeller).

J'espère que ça vous inspire! Envoyez vos petits bijoux à l'adresse habituelle:
samedidefi@hotmail.fr

Posté par Janeczka à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :