soleil absent
brume vierge

mon âme attend
sur la berge

l'ombre s'entend
dire un mot

l'océan courbe
le dos

l'oreille espère
un signal

jailli d'un vert
abyssal

à sa lisière
émouvante

frissonne l'air
atlante

qu'un marin joue
dans les ris

à l'infini

je soupire
mon désir


et ne veux
pas finir


que tu n'aies
su venir

m'entendre te le dire