Tu m’avais promis de la chaleur et de la douceur chaque fois que j’en aurais besoin…

Tu devais assouvir ma soif de toi, me tenir éveillée pendant les longues soirées d’hiver… Je frémissais à ton odeur…

Avec toi, je rêvais au bonheur éternel… Je connaissais tes envies, je savais sur quel bouton appuyer pour te faire démarrer…

Tu m’as déçue !  Tu es trop vieux, tu craches, tu ronfles et le café que tu me sers est devenu trop clair… Dès demain je te remplace !

 

M.Lecaféfort