Une étude sérieuse met en évidence un aspect peu connu des spécialistes du trouble du sommeil: les insomnies littéraires. Un fléau qui affecte les lecteurs qui se plaignent de leurs nuits trop courtes, de ce qui rend les lendemains difficiles. La faute à ces livres qui les absorbent jusqu'au petit matin et qui leur fait oublier l'heure du coucher.

Alliant le meilleur de l’horlogerie clepsydrique à la beauté ineffable du design des lutrins j’ai conçu un bijou technologique pour pallier à cette pandémie: le clepsydrolutrin.

Description:

Le clepsydrolutrin est constitué de 3 axes reliés entre eux par des pivots.

Un dessin valant mieux qu'un long discours en voici une maquette commentée.

cleps1

- 1er axe (A) - vertical. Il est solidement attaché à un socle (S). Un lutrin(L) transparent le chapeaute : L sert à dessiner, prendre des notes ou son thé.
- 2nd axe (A') - transversal. A une extrémité, une clepsydre (C), un récipient gradué en minutes et un petit trou à sa base pour laisser s’échapper l'eau. A l'autre extrémité, un autre axe (A'') chapeauté par le lutrin (L') sur lequel on pose son livre et équilibré par un contrepoids (P).

Indispensables et non fournis : un fauteuil d'arbitre de tennis et sa petite échelle, un récipient pour récupérer l'eau de la clepsydre.

Le mode d'emploi: on remplit la clepsydre selon le temps de lecture que l'on se donne. En se vidant elle fait infléchir A' qui agit sur A'' qui fait descendre L'. Le livre s'éloigne peu à peu des yeux du lecteur. Quand le livre est illisible: il est temps d'aller se coucher.

Ci-joint, le press-book d'un modèle de luxe.

cleps2


Notes complémentaires :

· Avantage : les presbytes n'ont plus besoin de lunettes mais ils s'endormiront plus tard.

· Le modèle est perfectible: nous lui prévoyons une adaptation pour une lecture couchée.

· Une autre étude a été lancée pour savoir si ce procédé pouvait être économiquement rentable avec une version adaptée à la lecture dans les toilettes.

1989 caractères avec le titre